Se brosser les dents

Autisme et méthode d’apprentissage propreté : comment se brosser les dents ?

Une nouvelle épreuve dans l’apprentissage de l’hygiène chez les personnes avec autisme : le brossage de dents. Celui-ci doit durer en moyenne 2 à 3 minutes mais il peut s’avérer plus court ou même inexistant pour une personne avec autisme.
Il fait, lui aussi, référence à beaucoup de stimulis sensoriels ; le goût du dentifrice, la sensation de la brosse sur les dents, … L’action du brossage de dents doit être répétée 3 fois dans la journée, idéalement après chaque repas (matin, midi et soir) pour une bonne santé bucco-dentaire. Si parfois il peut arriver d’en oublier un, il est important de ne pas oublier celui du soir qui est indispensable.

Vous rencontrez des difficultés et vous recherchez une méthode d’apprentissage de la propreté et du brossage de dents ? Il est difficile de faire comprendre à votre enfant l’importance du brossage de dent ?

Se brosser les dents pour les personnes avec autisme : conseils pour débuter

“Step by step”
Fonctionner étape par étape pour faciliter l’apprentissage. Il ne faut pas forcer l’enfant à tout savoir faire du premier coup.

Avant tout, il est nécessaire d’expliquer à l’enfant pourquoi nous devons nous brosser les dents et ce qu’il “risque” s’il ne le fait pas. Vous pouvez notamment vous appuyer sur des images de bonnes et de mauvaises santé bucco-dentaire afin qu’il visualise l’importance de ce geste quotidien.

En effet, cela peut représenter une “épreuve” pour l’enfant qui est confronté à de nombreux stimulis sensoriels. C’est pourquoi il est conseillé de commencer par un simple rinçage de la bouche à l’eau, pour ensuite commencer à frotter les dents sans dentifrice dans un premier temps. Au fur et  à mesure, vous pouvez ajouter le dentifrice pour arriver à un “vrai” brossage de dents. Evidemment chaque étape prend du temps. La patience est la clé de la réussite. Il en est de même pour le temps à respecter. Les minutes peuvent leur paraître longues et insurmontables. Débutez par quelques secondes, puis 1 minute, puis 2 pour arriver à un brossage parfait.
Vous parviendrez ainsi à expliquer à votre enfant comment se brosser les dents correctement avec douceur et patience.

Le renforçateur : l’indispensable

L’utilisation d’un renforçateur va motiver l’enfant à accomplir l’action. Le renforçateur doit être quelque chose que l’enfant apprécie particulièrement (un jeu, une balade, un film…). Si l’enfant réalise correctement l’action régulièrement, il aura le droit de jouer ou regarder son film préféré par exemple. En fonction des étapes franchies vous pouvez varier les renforçateurs, de meilleurs renforçateurs au fil des étapes réussies.

Pictogramme autisme pour apprendre à se brosser les dents

Comme vous le savez sans doute, les images vont permettre de visualiser, comprendre et reproduire au mieux l’action. Le schéma d’action par le système du pictogramme autisme (lien du site) permet de suivre l’action du début à la fin, du moment où l’enfant prend sa brosse à dents, étale le dentifrice, jusqu’à ce qu’il la repose.
Grâce à l’utilisation du protocole Se brosser les dents, la personne avec autisme apprend comment se brosser les dents correctement et devient plus autonome durant cette activité quotidienne. Le protocole se présente comme une frise avec un sens de lecture de gauche à droite. Il décompose les étapes pour se brosser les dents afin que l’utilisateur puisse comprendre facilement les gestes à réaliser.

Nous conseillons d’installer le protocole à l’endroit où l’action doit être réalisée pour faciliter le suivi des images et la reproduction des gestes.

En parallèle, vous pouvez utiliser un outil pour représenter le temps qui passe comme un timer ou un sablier. Cela peut notamment permettre d’inciter l’enfant à respecter les 2 minutes de brossage de dents. Il sera difficile de débuter directement avec un timer de 2 minutes, comme pour le reste, faites “step by step”. Dans un premier temps, 30 secondes ensuite 45 … À chaque temps respecté vous pouvez lui remettre une “récompense” (système de renforçateur)

**Retrouvez sur notre e-boutique des schémas d’action adaptés en fonction du système de robinet que vous avez pour que cela soit le plus ressemblant possible.

Comment se brosser les dents pour les personnes avec autisme : d’autres astuces

  • Rendez l’activité agréable pour que l’enfant ne la perçoive pas comme une épreuve.
  • Pour cela, vous pouvez mettre de la musique le temps du brossage.
  • Les enfants ont besoin d’exemple à suivre, c’est connu. N’hésitez pas à l’inviter à se brosser les dents en même temps que vous, ce sera un temps de partage et d’apprentissage pour lui.
  • Pour faciliter la tâche à faire en autonomie, nous vous conseillons d’asseoir l’enfant afin qu’il soit plus stable.
  • Vous pouvez aussi laisser l’enfant choisir sa brosse à dents en fonction de ce qui lui plait. De même pour le dentifrice. Attention à ne pas le changer souvent car l’enfant pourrait perdre son habitude, le changement pourrait le perturber.
  • Comme pour la douche ou les autres actions à réaliser dans la salle de bain, la mise en place d’une checklist permet à l’enfant de visualiser tout ce qu’il y a à faire dans cette pièce et cocher les actions qu’il réalise.
Paramètres de la boîte à cookies